PROJET FEDRE Fondations d’Eoliennes Durables et REpowering

L’énergie éolienne terrestre est devenue une source importante d’énergie renouvelable dans le mix énergétique français, et plus largement européen.

Les éoliennes terrestres ont une durée de vie comprises entre 20 et 25 ans pour le matériel alors que les contrats d’achats d’électricité sont généralement conclus pour une durée de l’ordre 15 ans entre les exploitants des parcs et EDF. Après une période comprise entre 15 et 25 ans, la problématique de rééquipement du parc se pose à l’exploitant.

Sur une telle période, la puissance du matériel a sensiblement augmenté et la hauteur de mâts également. Ceci génère un effort majoré à la base du mât. La semelle de fondation en béton armé n’est plus adaptée aux descentes de charge qui doivent être reprises. La solution actuellement envisagée est de déconstruire complètement la semelle en béton armé pour en reconstruire une plus lourde, ce qui outre le coût de construction a un impact environnemental important puisque la production d’une tonne de ciment nécessaire à la fabrication du béton armé nécessite l’émission d’environ 900 kg de dioxyde de carbone.

Le projet FEDRE (Fondations d’Eoliennes Durables et REpowering) a pour objectif d’améliorer la compétitivité de la filière en optimisant les fondations des éoliennes et d’améliorer l’intégration de l’éolien dans le paysage énergétique français. Plusieurs pistes d’optimisation sont à ce stade envisagées pour les fondations existantes mais également pour les nouvelles fondations pour lesquelles une conception évolutive doit être envisagée.